J'avoue, tannée par un pote pour proposer des boosters cbd dans ma boutique, j'étais réticente.
Mais cet à priori était lié à un manque d'information.


Lorsqu'il m'expliqua que ce produit avait certaines vertus sans l'effet « stone » du cannabis, j'étais encore plus dubitative.

Je savais ce produit légal, présent dans l'environnement de la vape sans trop m'y intéresser.
Je décidais alors de mener ma petite enquête sur le CBD dans les e liquides.


Qu'est-ce que le CBD ?



Tout d'abord, CBD est l'abréviation de cannabidiol, un composant du cannabis.

Vous connaissez très certainement le plus connu de tous, le THC ou delta-9 tetrahydrocannabinol à l'origine des effets psychoactifs du cannabis.

Mais il n'est qu'un cannabinoide sur les 80 présents dans cette plante.

Le CBD est le cannabinoide le plus abondant après le THC.


Qu'est-ce qu'un cannabinoide ?



Le cannabinoide est simplement une substance qui répond à nos récepteurs.

Notre corps fabrique même ces cannabinoides que l'on nomme les endocannabinoides.

Ainsi donc, les cannabinoides issus des plantes se nomment les phytocannabinoides et le THC et le CBD en font partie.


Le CBD fait-il planer ?



Clairement, pas du tout.

Le CBD est une des substances du cannabis qui n'est pas psychoactive.
Ce qui fait planer, c'est le THC.

Oui mais direz-vous, si on ne plane pas avec le CBD, à quoi ça sert ?


Les effets bénéfiques du CBD



De nombreuses études et essais démontrent que le CBD a des effets bénéfiques potentiels sur certains problèmes de santé.

Mais la loi ne nous autorise pas à faire mention de ses éventuels bienfaits.

Nous vous invitons néanmoins à prendre connaissance de ce dossier complet traitant des effets positifs du CBD.



Est-ce que le CBD est légal en France ?



Si le THC est interdit un peu partout dans le monde, le CBD n'est pas soumis à la même législation.

En juin 2018, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) a publié un point sur le cannabidiol, attestant que le CBD n'étant pas psychoactif ne peut être classé dans la catégorie stupéfiant.

La législation française n'interdit donc pas le CBD à condition qu'il ne contienne pas de THC.


Quels sont les effets secondaires du CBD ?



Une étude datant de 2011 révèle qu'un usage régulier à hautes doses (1500mg par jour) semble bien tôléré.


Les effets secondaires notés sont :

  • sécheresse buccale

  • diminution de la tension artérielle qui, si elle peut être bénéfique sur le plan cardiaque, peut être contre indiquée pour les personnes souffrant d'hypotension

  • somnolence à hautes doses

  • augmentation des tremblements dans la maladie de Parkinson


Toujours selon cette étude, le CBD ne perturbe pas le comportement alimentaire, n'augmente pas le rythme cardiaque et n'affecte aucunement les fonctions psychomotrices.


CBD, quel dosage ?



Le dosage du CBD s'adapte aux effets recherchés.

  - de 10mg/ml ou 100mg/10ml, vous obtenez un liquide aux effets légers, permettant un usage répété tout au long de la journée

  - de 30mg/ml ou 300mg/10ml, vous obtenez un e liquide assez dosé, correspondant à un usage plus ponctuel

   - de 50mg/ml ou 500mg/10ml, vous obtenez un liquide très dosé, réservé à un usage occasionnel



Bien que des effets de surdosage soient inexistants, il est indiqué de respecter ce dosage et de démarrer avec sagesse en inhalant du CBD deux fois par jour pour évaluer son impact.

Il est également préconisé d'adapter la puissance de sa cigarette électronique pour ajuster le dosage de CBD à une vaporisation modérée.


E liquide CBD vs Booster CBD



Tout comme avec le booster de nicotine, le booster CBD est en fait du CBD fortement dosé dans du propylène glycol.

Il s'agit donc de le diluer dans une base neutre pour fabriquer soi-même son e liquide CBD.

L'intérêt de ce conditionnement que nous proposons ici est avant tout économique.

Avec un seul flacon de 10ml de CBD 1000mg dilué dans 190ml de base neutre, vous pouvez confectionner 20 flacons de 10ml d'eliquide dosé à 50mg.


Booster CBD ou CBD Oils (Huile CBD)



Nous savons déjà que les huiles sont fortement déconseillées en inhalation du fait de leur potentiel impact sur le système respiratoire.

Tout comme pour les e liquides, il est dangereux de vaporiser et inhaler une huile, qu'elle soit essentielle ou CBD.



La conservation d'un e liquide CBD DIY



Tout comme avec la nicotine, il est souhaitable de conserver vos boosters et préparations CBD à l'abri de la lumière et de la chaleur et de les tenir hors de portée des enfants et des animaux.


Et le dépistage au cannabis ?



Tout comme un test d'alcoolémie qui ne détecte que l'éthanol, le dépistage au cannabis ne cible que le THC.

Si vous utilisez un produit ne contenant que du cannabidiol, vous ne prenez aucun risque.

Attention toutefois aux eliquides composés de cristaux de CBD impurs ou à l'huile de CBD qui rendront tout test positif.

  • Et la conduite ?


Il est fortement déconseillé de conduire après avoir consommé un e liquide CBD car son impact sur la vigilance, les réflexes et le temps de réaction est inconnu.
Evitez donc sa consommation avant de prendre le volant.




Au final, si vous souhaitez tester le CBD pour des effets zen, rien ne vous empêche de faire quelques e liquides pour juger de son action.


Lire aussi :

La nicotine dans la vape

L'allergie au propylène glycol

Les arômes sont-ils dangereux ?



© Arom-Team 2019